En passant

Urbi et orbi

Chers tous,

Depuis la création de ce blog, je vais de découverte en découverte, pour mon plus grand plaisir.

Sans ignorer totalement les méandres de la gestion de sites Internet, je ne m’y étais jamais lancée « pour de vrai ». Ainsi, depuis lors, je plonge quotidiennement dans la partie administration du blog, j’en scrute le tableau de bord qui se couvre de graphiques, de cartes et de chiffres en tous genres. Et je m’émerveille (si, si).

Je m’émerveille face au petit planisphère qui prend chaque jour de nouvelles couleurs, selon le nombre de vos visites, pays par pays.

Il y a d’abord la France, bien rouge, au centre de la carte. Depuis le premier jour, c’est elle, et c’est normal, qui tire son épingle du jeu.

Ensuite arrivent les contrées, parfois lointaines, où vivent certains amis. La Russie, où le nom de ce blog doit sonner comme celui d’une héroïne de Tolstoï, forme régulièrement une masse orangée, loin, à l’Est. Par souci de symétrie sans doute, le Canada arbore bien souvent la même teinte chaude. Le Japon, enfin, s’allume parfois timidement, comme pour dire: « Ne m’oubliez pas! »

Certaines visites se font plus fugaces: Allemagne, Italie, Etats-Unis, Singapour (!!). Ces lecteurs, un peu perdus face à une langue qu’ils ne maîtrisaient pas ou à un contenu qui ne répondait pas à leurs recherches, s’en sont allés retrouver leur chemin dans les entrelacs de la Toile, prenant soin de refermer la porte derrière eux pour ne pas se faire remarquer. Mais non revenez: le blog va se faire multilingue pour que vous puissiez découvrir le bonheur de vous perdre!

Et puis il y a ces deux merveilleuses surprises qui s’éclairent régulièrement de l’autre côté de la Méditerranée: l’Egypte et le Liban. Personne n’ignore la tradition de l’apprentissage de la langue française dans ces deux pays. Personne n’ignore non plus leur situation géopolitique. La première fois qu’ils se sont colorés, j’ai cru à une erreur. Puis les jours ont passé et la couleur s’est réchauffée.

C’est pour avoir ce genre de surprise que je rédige ce blog. C’est en regardant cette carte que je trouve chaque jour l’envie de publier un nouvel article. Chacune de vos petites lumières me persuade que je ne me suis pas entièrement trompée en créant Hélène Procrastine.

Pour cela je vous remercie.

Quant à vous, quel a été votre bonheur du jour?

A demain,

Hélène.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s