En passant

En apnée – Acte II

Hier, le rideau est tombé, un peu lourdement, un peu sèchement, sur l’acte I.

Aujourd’hui l’action se noue et se dénoue. Mandala de l’existence.

Aller-retour. D’un train à l’autre.

Entre ciel et terre, à cloche-pied, sans cesse ramasser les graviers.

Mais déjà la cloche sonne. Vite.

Envolée de moineaux.

Un bus passe, je ne le prends pas.

Je prends le temps et lui ma main.

« Princesse à tresse »

Un mégot se noie dans un bock.

Merde!

La vie reprend. Je m’enfuis.

Deux anges chantent dans le ciel gris.

Demain revient, entre deux trains.

Hélène.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s