En passant

L’étale

L'étale

L’étale

Le marché, les gens, la vie.

Le soleil et le Brésil.

Le vide.

Les mots qui dansent avant de s’accorder.

La satisfaction du devoir accompli.

A demain (un peu plus prolixe que ces deux derniers jours, promis!),

Hélène.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s